Chirurgie du sport de la hanche2020-08-28T15:38:10+02:00

Chirurgie du sport hanche

L’arthroscopie de hanche connait un développement important avec une augmentation de ses indications. Elle permet de réaliser une chirurgie moins invasive que les chirurgies conventionnelles en préservant les muscles et la vascularisation.

  • La chirurgie du conflit femoroacetabulaire :
  • la ténotomie du psoas sous arthroscopie :

le conflit psoas/ cotyle peut être à l’origine de douleurs après l’implantation d’une prothèse totale de hanche. Ces douleurs sont très invalidantes dans la vie de tous les jours et sont réveillées par la flexion de hanche : mettre ses chaussures devient très difficile, monter dans une voiture également…

Après un bilan complet à l’origine d’une étiologie à l’origine de ce conflit un traitement médical est initié en première intention. En cas d’échec de ce traitement médical une ténotomie sous arthroscopie (section du tendon du psoas) peut être proposée. Même si le fait de couper un tendon peut faire peur, ce geste permet une sédation rapide des douleurs avec dans les premières semaines post opératoires une perte de force en flexion avant la récupération de cette dernière. Ce muscle s’attache à différents niveaux, nous coupons qu’une de ces attaches. Le patient retrouve une vie normale après la disparition de ces douleurs.

avant section du tendon

après section du tendon

  • Autres gestes intra articulaire :

l’arthroscopie de hanche permet la réalisation de nombreux gestes intra articulaires sans avoir le besoin de réaliser des abords plus incisifs.

    • micro perforation pour prise en charge de lésions du cartilage débutantes
    • réparation du bourrelet
    • ablation de corps étrangers intra articulaires

ablation d’un fragment osseux intra articulaire post traumatique

Dernières news

texte à venir

Go to Top